Histoire du JUJITSU

Le jujitsu, ancêtre du judo, est un ancien système de self-défense japonais vieux de 2500 ans. Il est considéré comme l'un des systèmes d'arts martiaux les plus efficaces enseignés aujourd'hui.

Le jujitsu est composé de projections, de systèmes de clés, d'attaques aux centres nerveux, de manipulation des articulations et des techniques de coups de pieds et de mains aux points vitaux.

Les techniques de combat sont classées en 3 catégories :

  • Atemi Waza : techniques de frappe
  • Nage Waza : techniques de projection
  • Katame Waza : techniques de maîtrise de l'adversaire

Contrairement aux idées reçues, le jujitsu n'est pas une technique violente de combat mais l'art de dissuader l'adversaire de nous attaquer. Cet art martial est fondé sur l'étude des déplacements, de l'équilibre, et la coordination entre la respiration, le corps et l'esprit.


JUJITSU fighting

Sport de combat éducatif, cette discipline offre au pratiquant la possibilité d'utiliser les techniques de percussions contrôlées associées aux techniques du JUDO.

JUJITSU Brésilien       Ne waza

Le Jujitsu Brésilien est accessible à toutes les personnes qui souhaitent pratiquer un art martial efficace et accessible.

Cette discipline très ludique est axée sur le combat au sol, elle développe la combativité sans agressivité.

L'objectif est de pratiquer des techniques : contrôles articulaires, respiratoires et sanguins dans le but de neutraliser son adversaire sans lui provoquer le moindre traumatisme grave.

Cette activité est proposée à tout public, masculin et féminin.



JUJITSU traditionnel

Art de défense, il est ouvert à toutes et à tous. 

Son apprentissage suit une règle générale : "un minimum d'effort pour un maximum d'efficacité !"



Les podiums du DOJO du Couserans

 

5 podiums nationaux

8 podiums internationaux

4 podiums européens

2 vice-champions d'Europe

1 place de 7ème aux Championnats du Monde

1 place de 5ème aux Championnats du Monde Junior

2 places de 9ème aux Championnats d'Europe